Nos projets

 

NEPAL

Together for Protection” Projet de lutte contre la traite des enfants : Renforcement des mécanismes et des structures gouvernementales aux niveaux provincial et local au Népal, afin de garantir des services complets aux victimes de la traite

Téléchargez la fiche détaillée du projet ici.

 

LOCALISATION

3 provinces spécifiques (3,4 et 6) où se trouve le plus grand nombre de foyers pour enfants

Vingt unités de gouvernement local (GL) dans 9 districts (Makhwanpur, Vallée de Kathmandu, Kavre, Rasuwa, Dhading, Chitwan, Gorkha, Kaski et Surkhet).

BUDGET

1.5 million USD

DUREE

2020 – 2023

 

CONTEXTE

Au Népal, l’institutionnalisation des enfants et la traite des personnes relèvent de la compétence de deux entités distinctes – le NCRC, et le Comité national de lutte contre la traite des êtres humains (NCCHT). Par conséquent, toute réponse liée à ces deux problèmes, comme ce projet, doivent être coordonnées avec ces deux entités. Le pays connaît actuellement une vaste réorganisation politique, et le système fédéral prévoit la création d’organes CP/TIP au niveau des provinces, des districts et des localités, dont les mandats couvriront les problèmes d’institutionnalisation des enfants et de traite des êtres humains à ces niveaux. Alors que la création de ces organes est toujours en cours, les prestataires de services observent que les fonctionnaires de ceux déjà formés ne sont pas au courant des politiques, lois, actes et interventions de la CP/TIP. En outre, le rapport sur la TP de la Commission nationale des droits de l’homme (2018 : 164) souligne l’absence d’un mécanisme intégré incluant les gouvernements locaux et provinciaux pour contrer la traite d’être humains.

Il est donc crucial de renforcer les mécanismes de PC (par le biais du CNR) et de TIP (par le biais du CNCTH) afin que les organismes de réglementation pour traiter efficacement les vulnérabilités combinées de l’institutionnalisation des enfants et de la traite des êtres humains.

OBJECTIF DU PROJET

  • Mise à jour, développement et renforcement des cadres politiques et des mécanismes de protection pour améliorer les réponses à la traite des personnes (TIP), en particulier pour les enfants placés en institution.
  • Renforcement des capacités des autorités fédérales, provinciales et locales ciblées et des prestataires de services, à fournir des services aux victimes de la traite des personnes, en particulier les enfants, en tenant compte des besoins des survivants, par le biais de formations et d’actions de sensibilisation sur le placement des enfants en institution, la traite des personnes et le bénévolat.
  • Les victimes de la TIP placées dans des foyers pour enfants reçoivent une protection adéquate et une assistance appropriée.

 

BENEFICIAIRES DIRECTS

1. Les enfants, victimes identifiées et potentielles de TIP, dans les foyers pour enfants.
2. Les structures gouvernementales (services et personnels publics chargés de la protection de l’enfance et de la prévention de la TP) assurant des services aux enfants victimes ou vulnérables à la traite.
3. Les agences de tourisme, les foyers pour enfants, y compris les orphelinats.

 

PARTENAIRES OPERATIONNELS

ECPAT – Shakti Samuha (Népal)

ECPAT – Center For Legal Research and Resource Development (CeLRRd)

 

 

Découvrez nos autres projets dans le reste du monde :

Voir en plein écran