Nos projets

Sénégal :

Renforcer la prévention et la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants au Sénégal

 

Localisation

Dakar : Pikine, Yeumbeul Nord, Yeumbeul Sud, Malika

Yene : Toubab Dialow, Kelle et Niangal

Mbour

Durée

Janvier 2017 – Décembre 2019

Contexte

Un état des lieux de la situation d’exploitation sexuelle des enfants au Sénégal a été réalisé en 2013 par ECPAT Luxembourg. Pour cela, une étude a été commanditée à l’Université de Dakar, plusieurs missions menées sur le terrain et un atelier de réflexion organisé avec des acteurs concernés par la problématique. Ces recherches, mais également des médias et acteurs de la protection de l’enfance ont constaté une croissance du fléau de l’exploitation sexuelle des enfants depuis plusieurs années et notamment celle générée par les voyages et le tourisme.

Au Sénégal, malgré la croissance économique du pays des dernières années, des situations de grande précarité existent toujours qui favorisent malheureusement le développement de l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales. S’ajoutent à la précarité divers facteurs qui contribuent également à ce développement : une insuffisance de connaissance des risques par les enfants, les familles et les communautés ; peu ou pas de détection ou de signalement des cas d’abus et d’exploitation ; une « normalisation » ou une tolérance de la problématique ou un manque de connaissance des dispositions juridiques en la matière.

 

Objectif

Renforcer la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle dans les zones ciblées par le projet

 

Activités du projet

 

Les interventions se catégorisent selon les trois axes d’intervention d’ECPAT Luxembourg, à savoir la prévention, la protection et la réhabilitation et réinsertion.

Axe 1 : Les actions de prévention :

  • Les capacités des enfants en matière d’autoprotection sont renforcées
  • Les cadres familial et communautaire sont améliorés pour la protection de l’enfant contre l’exploitation sexuelle

Axe 2 : Les actions de protection :

  • Les services étatiques en charge de la protection de l’enfant sont sensibilisés et mobilisés pour une meilleure implication dans la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle
  • Les enfants exposés et /ou victimes bénéficient d’une prise en charge médicale, psychosociale, juridique
  • Les textes juridiques qui protègent l’enfant contre l’exploitation sexuelle sont identifiés et vulgarisés

Axe 3 : Les actions de réhabilitation et réinsertion :

  • Les enfants bénéficient de mesures scolaires et /ou socioprofessionnelles.

 

Les actions de recherche et de capitalisation :

  • Les expériences du projet des différents domaines d’intervention dans les zones ciblées du projet sont suivies et capitalisées

 

Bénéficiaires

  • Enfants victimes et vulnérables à l’exploitation sexuelle
  • Familles et communautés vulnérables
  • Acteurs communautaires, nationaux et régionaux de la protection de l’enfant dont les partenaires du projet.

 

Budget

357 000 Euros

 

Partenaires

Action Jeunesse et Environnement (AJE)

Centre de Guidance Infantile et Familiale Dakar (CEGID)

ONG Jeunesse et Développement (ONG JED)

Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Luxembourg