Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse

VOC (Népal)

Voice of Children
 
VOC a été créée en Novembre 2000 pour améliorer les conditions de vie des enfants des rues et permettre leur réintégration dans leurs familles ou dans la société. En s’appuyant sur une solide structure de 32 collaborateurs, VOC offre une assistance économique, éducative, technique et psychologique aux enfants et à leurs familles à travers quatre programmes : un programme d’accueil des enfants des rues, un programme de réinsertion, un programme de réintégration avec les familles et un programme de réhabilitation des enfants victimes d’abus sexuels. Le projet d’ECPAT Luxembourg vise à renforcer le programme de réhabilitation des enfants victimes d’abus sexuels à travers des actions de sensibilisation et de plaidoyer.
 
Les activités de sensibilisation sur la question de l’abus sexuel ont démarré en 2004 après le renforcement des autres programmes d’identification et de réinsertion des enfants en situations de rue. Son expérience avec les enfants des rues a permis à VOC de constater l’importance du nombre de victimes d’abus sexuel parmi les enfants rencontrés (d’après les recherches effectuées par VOC, plus de 65% des enfants sont victimes d’abus). Dans la société traditionnelle népalaise, les sujets liés aux abus sexuels restent très tabous et ne peuvent être abordés librement. Ainsi, les abuseurs sont rarement jugés et les répercussions physiques et psychologiques sur les victimes sont peu prises en compte. L’identification du besoin de sensibiliser le grand public à cette problématique, de faire avancer les lois, de poursuivre en justice les agresseurs et de soutenir les victimes par des soins appropriés a poussé VOC a mettre en place un programme de lutte contre les abus sexuels et de réhabilitation des victimes. En 2006, 382 personnes ont bénéficié de ce programme.