Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse
Programme SAHARA - Bureau régional de Dakar
Historique 
Le réseau SAHARA Afrique de l'Ouest a été constitué dans le cadre du Programme SAHARA (Social Aspects of HIV/AIDS Research Alliance / Alliance pour la Recherche des Aspects Sociaux du VIH/SIDA) initié par le Conseil sur la Recherche en Sciences Humaines (Human Sciences Research Council) basé à Cape Town en Afrique du Sud. Ce programme avait été développé par le Dr Olive Shisana à partir des principaux constats suivants : 
 
- Les travaux de recherche sur les aspects sociaux de l'épidémie sont encore très insuffisants. 
- La qualité de la recherche en sciences sociales est affectée par un déficit au plan de la rigueur méthodologique et par une insuffisance d'études comparatives. 
- Le faible niveau des échanges et de la circulation des informations conduisent souvent à des répétitions inutiles de travaux de recherche et à une utilisation peu judicieuse des ressources techniques, financières et humaines. 
- Les résultats des recherches paraissent avoir très peu d'influence sur les politiques, les programmes et les projets des ONG, des Etats et des bailleurs de fonds.
 
  Le but général du Réseau Ouest Africain 
est de prévenir le développement de l'épidémie du VIH/SIDA est de réduire ses impacts en Afrique de l'Ouest dans le cadre d'une stratégie intégrée de lutte contre le SIDA en Afrique sub-saharienne.
 
Les objectifs spécifiques sont les suivants : 
- Susciter, renforcer et étendre des mécanismes d'interaction entre les chercheurs, les communautés, les décideurs et les acteurs dans le but de développer des échanges d'information et d'expérience et de construire des réponses collectives et coordonnées contre l'épidémie du VIH/SIDA. 
- Développer des recherches exploratoires dans des domaines sensibles et non encore étudiés concernant les aspects sociaux du VIH/SIDA en Afrique de l'Ouest. 
- Développer des recherches comparatives, multi-sites et multi-pays à la fois pour augmenter dans l'immédiat l'efficacité des interventions et alimenter les processus de constructions de modèles théoriques adaptés au contexte africain. 
- Publier les résultats de recherche et les recommandations à l'intention des politiques, des programmes et des projets. 
- Développer les capacités de recherche par l'innovation et le renforcement de la fiabilité dans les constructions méthodologiques
 
Les ONG, des Etats et des bailleurs de fonds.
 
Le programme SAHARA a, dès le départ, travaillé avec le Nouveau Partenariat pour le Développement Economique de l'Afrique (NEPAD).