Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse
ECPAT est le seul réseau international d’ONG visant la lutte contre l’Exploitation Sexuelle des Enfants à des fins Commerciales (ESEC).
 
ECPAT International est une ONG qui assure la fonction de secrétariat de ce réseau qui comprend 80 organisations locales, réparties dans 70 pays différents sur tous les continents.
 
Les principaux domaines d’activité d’ECPAT International sont les suivants :
 
  • Lutte contre la prostitution, la pornographie et le trafic des enfants à des fins d’exploitation sexuelle
  • Surveillance de la mise en œuvre du Programme d’Action de Stockholm au moyen d’un rapport annuel et d’une base de données informatique en ligne
  • Développement, coordination et appui technique aux membres du réseau ECPAT.
  • Plaidoyer et lobbying
  • Recherche et publications (éducation globale, bulletin, manuel de formations, etc.)
  • Formation et conception de matériel pédagogique destinés aux prestataires de soins travaillant directement avec les victimes
  • Participation des jeunes et des enfants, projet pilote de « peer counselling » et formation auprès de victimes du trafic
  • Programme modèle de prévention et de réhabilitation dans le Nord de la Thaïlande
  • Activités de prévention contre le tourisme sexuel impliquant des enfants
  • Action de prévention de la pornographie enfantine sur Internet
  • Promotion de modèles légaux et de l’application des lois ; formation du personnel judiciaire et policier
 
ECPAT International est mandaté depuis 1996 pour assurer le monitoring de l’Agenda pour l’action adopté par 122 gouvernement lors du Congrès Mondial de Stockholm (Suède) contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales.(ESEC).
 
Cet engagement des gouvernements à lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants s’est solidifié lors du Second Congrès Mondial contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, co-organisé par ECPAT et l’UNICEF, à Yokohama (Japon) en décembre 2001. 161 gouvernements se sont engagés à élaborer et à mettre en œuvre des actions concrètes de lutte contre l’ESEC.
Cet engagement sera à nouveau renforcé lors  du Troisième Congrès mondial contre l’exploitation sexuelle des enfants et des adolescents organisé à Rio du 25 au 28 novembre 2008.