Sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse

Notre brochure




Enfants ?


L’article 1 de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant [1] stipule qu’un enfant est défini comme tout être humain âgé de moins de dix-huit ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable. Bien que 18 ans soit devenu l’âge servant à déterminer l’enfance dans la communauté internationale des organisations non-gouvernementales de droits des enfants, il existe des États où les enfants sont considérés comme des adultes avant l’âge de 18 ans et où les mesures de protection ne s’appliquent pas jusqu’à l’âge de 18 ans.


ESEC ?


La Déclaration et l’Agenda pour l’action contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales (ESEC) est un instrument-clef qui définit l’ESEC en tant que :

« Violation fondamentale de leurs droits. Elle comprend l’abus sexuel par l’adulte et une rétribution en nature ou en espèces versée à l’enfant ou à une ou plusieurs tierces personnes. L’enfant y est traité comme un objet sexuel et comme un objet commercial. L’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales constitue une forme de coercition et de violence exercée contre les enfants, et équivaut à un travail forcé et à une forme contemporaine d’esclavage. »

Il existe trois formes primaires étroitement liées d’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales

  • La prostitution d’enfants
  • La pornographie mettant en scène des enfants
  • La traite des enfants à des fins sexuelles

D’autres formes incluent l'exploitation sexuelle des enfants dans le cadre du voyage et du tourisme et, dans certains cas, les mariages d’enfants.

Les enfants peuvent être exploités sexuellement à des fins commerciales d’autres manières moins apparentes, comme la servitude domestique ou le travail forcé. Dans ce cas, un enfant est engagé pour fournir un travail, mais l’employeur croit que l’enfant peut aussi servir à des fins sexuelles.



Exploitation ou abus ?

L’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales (ESEC) et l’abus sexuel des enfants (ASE) sont le résultat de manipulations du pouvoir afin d’utiliser un enfant comme objet sexuel. Cependant, il existe deux formes distinctes de violence sexuelle contre les enfants qui requièrent différentes interventions en vue de les éliminer :

  • l'abus sexuel
  • l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales

L’abus sexuel d’un enfant signifie que l’enfant est utilisé en tant qu’objet de satisfaction sexuelle pour les besoins de l’abuseur (qui pourrait être un enfant plus âgé ou un adulte, un étranger ou un parent...) Ces actions se déroulent par la force, les menaces, les pots-de-vin, la tromperie ou la pression. Les activités sexuelles abusives n’impliquent pas nécessairement un contact physique entre l’auteur de l’abus et l’enfant. Des activités abusives peuvent impliquer l’exhibitionnisme ou le voyeurisme. Les auteurs d’abus sexuel sont souvent des personnes qui sont responsables d’une manière ou d’une autre de la sécurité et du bien-être de l’enfant, ce qui fait qu’une relation de confiance et donc de pouvoir s’est développée.

Le facteur de rémunération distingue l’exploitation sexuelle à des fins commerciales de l’abus sexuel (ESEC). A travers l’ESEC, un enfant devient non seulement un objet sexuel, mais aussi un bien de consommation. L’ESEC résulte de l’utilisation d’un enfant à des fins sexuelles en échange d’argent, de biens de consommation et de faveurs en nature entre l’auteur de l’abus, le proxénète ou l’agent et toute autre personne qui profite de l’exploitation sexuelle de l’enfant. Un élément-clef se retrouve dans le fait que la violation résulte d’une transaction commerciale quelconque au cours de laquelle un ou plusieurs partis ont fait un bénéfice.


Brochure

Pour plus d'informations

Téléchargez notre brochure

"Questions et Réponses"

Brochure_Q&A.png


Définitions

La prostitution des enfants

"Par prostitution des enfants on entend le fait d'utiliser un enfant aux fins d'activités sexuelles contre rémunération ou toute autre forme d'avantage"


La pornographie mettant en scène des enfants

"Implique toute représentation, par quelque moyen que ce soit, d'un enfant s'adonnant à des activités sexuelles explicites, réelles ou simulées, ou toute représentation des organes sexuels d'un enfant, à des fins principalement sexuelles."


La traite des enfants à des fins sexuelles

"Désigne le recrutement, le transport, le transfert, l'hébergement ou l'accueil d'un enfant aux fins d'exploitation."


Exploitation sexuelle des enfants dans le cadre du voyage et du tourisme

"L’exploitation sexuelle d’enfants à des fins commerciales par des gens qui voyagent d’un endroit à l’autre et y ont des rapports sexuels avec des mineurs. Souvent, ils voyagent d’un pays plus riche vers une destination moins développée, mais les touristes qui ont des relations sexuelles avec des enfants peuvent également être des voyageurs dans leur propre pays ou région."